?

Les couronnes, les bridges, les prothèses

 

On a préparé un tableau des interventions de chirurgie dentaire les plus fréquentes qui vous aide à comprendre les expressions situées dans la proposition de traitement.

• Les prothèses définitives, fixes:

• Les prothèses définitives, amovibles

• Les prothèses provisoires, fixes

• Le prothèse provisoire Deflex, amovible

• Gnathologie, prise d’empreinte dentaire, détermination de la relation centrée

1. Les prothèses définitives, fixes

La couronne

Lors de la préparation de la couronne, le dentiste polit la dent, prend d’empreint sur le moignon à la base duquel le prothésiste verse le modèle-maître et prépare la couronne. La couronne doit revitaliser, renforcer et embellir la dent. Les raisons de prendre une couronne peuvent être différentes:

  • si la dent est partiellement cassée ou minable et il est impossible de reconstruire en plombant ou en fourrant
  • l’échange de l’ancienne couronne
  • les dents dévitalisées
  • si la forme, la location et la couleur de la dent ne convient pas aux exigences du patient d’un point de vue esthétique
  • il faut préparer les couronnes sur les implants des dents absentes
Couronne placée sur moignon

Couronne placée sur moignon

Les types de couronnes de notre clinique

Couronne tout céramique E.MAX

Le cadre de la couronne céramique complète préparée par la technologie la plus moderne est fait en céramique pressée donc il est esthétique, de couleur de dent, non métallique, en bref il a l’air naturel comme la lumière peut en dépasser. Le prothésiste brûle la céramique sur le cadre couche par couche en créant la forme et la couleur parfaite. On l’applique dans le cas des dents frontales puisque c’est considéré comme la couronne la plus esthétique. Pour substituer plusieurs molaires ou en tant que bridge de grande envergure, elle n’est pas convenable parce qu’elle n’est pas assez solide.

On peut les utiliser pour les facettes, les inlays, les couronnes tout céramiques, les bridges, les piliers et les couronnes sur implants.

Fabriqué par Ivoclar Vivadent, États-Unis

PLUS D’INFORMATION

 

Facette tout céramique E.MAX

On le prépare quand on ne veut pas polir trop de couche de dent, de l’émail saine. En général, il sert à la correction des dents cassées, variées en couleur sur les dents saines. Avec cette céramique pressée, on peut fermer les hyatus de dents. Ils sont préparés par le prothésiste, après le dentiste les fixe en les collant dans la bouche.

Fabriqué par Ivoclar Vivadent, États-Unis

Facette céramique sur dent

Facette céramique sur dent

PLUS D’INFORMATION

 

La couronne zircone

Ce nouveau système innovant combine la solidité des couronnes métallo-céramiques avec l’esthétisme des couronnes non-métalliques. Ce système est basé sur la zircone. Dans nos jours, on entend de plus en plus parler des effets allergiques du métal dans le secteur dentaire. C’est pourquoi le développement d’une matière dont les caractéristiques mécaniques sont les mêmes que celles du métal dentaire mais sans effet allergique sur le corps humain est devenu indispensable. Les produits de l’entreprise Tosoh présente au marché depuis 30 ans sont les blocs tout homogènes en zircone reproduits avec une technologie bien développée. Comme la zircone ne cause pas d’allergie, elle est biocompatible. D’autant plus qu’elle conduit mal la chaleur, les patients ne se plaignent pas de sensibilité ni au chaud ni au froid. Ce type de couronne s’est produit également de la technique informatique la plus moderne CAD/CAM. Un autre avantage est que la base zircone est toute blanche, a la couleur de dent, c’est pourquoi après le niveau céramique, on peut construire une vraiment belle couronne. Après quelques années quand la gencive se rétrécit aux collets l’encadrement gris ne sera non plus visible.

Les matériaux à coller les dentures artificielles non métalliques (couronne, bridge, armature)

Variolink

Le composite de colle de double bande, durcissable au contact de lumière permet l’adhésion des restaurations céramiques et composites de haute esthétique. Les céments collants créent une forte bande entre la structure de la dent et la matière de l’implant ainsi contribuant au succès de long terme des restaurations indirects.

Fabriqué par Ivoclar vivadent, Variolink II, Liechtenstein

PLUS D’INFORMATION

 

La couronne métallo-céramique

La couronne métallo-céramique est faite d’une armature en métal et d’une couche de céramique brûlée dessus. On brûle plus de niveaux sur l’armature, la couronne devient plus belle et réaliste. Cette solution est idéale dans le zone latéral et en même temps aux bridges de grande envergure. L’armature métallique est assez forte pour fixer les longs bridges et assez esthétique également comme la céramique la couvre totalement. La couleur grise de cette armature est un de ses plus grands inconvénients qui peut être visible après quelques années quand la gencive se rétrécit aux collets. Ce n’est pas esthétique non plus quand la céramique casse sur le métal suite à un accident par exemple. On ne peut résoudre ce problème qu’avec la préparation d’une nouvelle couronne. C’est pourquoi il est déconseillé d’ouvrir les bouteilles de bière, de mastiquer l’os de poulet ou de piercing etc avec tous ces types de couronnes céramiques.

femkeramiahid

La photo de bridge métallo-céramique et or-céramique.

Dans notre cabinet, les substituts se préparent avec la technologie IPS InLine. Ce sont les dents ayant l’air naturelles et à longue durée en les bien soignant. L’armature métallique qui (se) fonctionne comme la base est de toute façon en métal précieux. En or, en platine, en argent, cela dépend de l’effet souhaité: plus chaud ou plutôt plus blanc éclatant. L’armature d’or a d’excellents caractéristiques physiques comme l’or provoque l’effet de désinfection et antibactérien. Par conséquence, la longévité de la couronne augmente. Autrefois c’était le traitement de haut de gamme, mais pour aujourd’hui, parallèlement à l’augmentation du prix de l’or, il est relégué au second rang par rapport à ces concurrents (couronne zircone ou E.Max). L’armature complexe est couverte de céramique IPS InLine de couleur de dent, basé de leucit qui est fabriqué par l’entreprise Ivoclar vivadent de Lichtenstein.

PLUS D’INFORMATION

 

La couronne sur implant

L’implant est réellement une racine artificielle de la dent qui est enroulée dans la mâchoire. Après l’ossification, on peut préparer la couronne. On enroule un pilier dans l’implant avec un couple convenable (35 Ncm) dont le rôle est de fixer la couronne comme dans le cas d’un moignon poli. Ce pilier se trouve réellement entre l’implant situé profondément dans l’os et la couronne. De tout cela, le patient ne voit que la couronne ou le bridge dans le miroir.

La couronne sur implant peut être préparée de la même matière que les couronnes traditionnelles pour le moignon. Elle peut être conseillée par votre dentiste mais bien sûr, la solution convenable est choisie ensemble avec le patient.

Il existe les couronnes sur implant suivantes selon leur matière:

  • couronne sur implant tout céramique E.Max
  • couronne sur implant zircone
  • couronne sur implant métallo-céramique

On vous propose les couronnes sur implant tout céramique E.Max et zircone pour la zone frontale pour des raisons esthétiques parce qu’il y est très important de créer des couronnes vraiment réalistes en ce qui concerne la transparence et la couleur. Elles sont des couronnes non métalliques, même l’armature est transparente, belle et sa couleur est identique à celle de la dent. Sur cela, on brûle les couches céramiques donc les caractéristiques optiques les plus avantageuses y prévalent (la transparence, la transmission de la lumière, la température de couleur, etc). L’objectif le plus difficile d’un dentiste et d’un prothésiste également est de substituer uniquement une couronne dans la zone frontale puisque c’est un grand défi de créer l’implant idéal en ce qui concerne la forme, la couleur et la taille. Ces couronnes sont élaborées selon les techniques de fabrication les plus modernes et les plus chères (les blocs de céramique pressée taillés à la technologie CAD/CAM). Pour ces raisons, leur prix est le plus élevé. Un autre avantage est que quelques années plus tard quand la gencive se rétrécit aux collets, c’est peu probable que l’encadrement gris soit visible.

La couronne sur implant métallo-céramique est le type de couronne le plus stable, le plus fort et le plus résistible à la force de mastication c’est pourquoi on l’utilise pour substituer les dents latérales et postérieures. Grâce à la nivellation de la céramique, on peut les créer d’une façon belle et esthétique mais comme elles ont l’armature métallique sombre, sa transparence est différente à celle des couronnes non métalliques, il y a d’autres caractéristiques optiques qui prévalent. Également dans ce groupe de couronne, la couronne métallique coûte le moins cher, et avec un bon prothésiste, l’expérience esthétique est garantie.

Il existe 2 types des couronnes d’implant selon leur fixation:

  • couronne sur implant scellée
  • couronne sur implant vissée

On adhère la couronne sur implant scellée sur le pilier de l’implant avec du cément temporel ou définitif. C’est très important qu’on pose un fil entre la gencive et le pilier en élargissant le sulcus parce que la colle débordée peut rester sous la gencive. C’est extrêmement dangereux surtout dans le cas où l’implant se trouve profondément sous la gencive parce que comme ça, il nous reste une surface pas nettoyable sous laquelle les micro-organismes provoquant l’inflammation et l’infection ou éventuellement le rejet de l’implant peuvent adhérer. Mais si on applique l’élargisseur de sulcus au cours de l’anesthésie, on peut tout simplement enlever la colle débordée. Un des plus grands avantages de la couronne d’implant collable qu’elles sont plus belles que les vissables parce qu’au dessus, elles sont fermées, il n’y a pas de trou, donc le prothésiste peut préparer une surface de mastication ayant la même couleur que celle d’autres parties de la couronne. Elles ont d’autres avantages, par exemple elles sont moins chères que les couronnes vissables parce que celles-ci nécessitent un pilier plus cher. Il faut encore mentionner un inconvénient également: dans le cas où la couronne s’endommage, l’implant s’enflamme et il faut le soigner, on ne peut effectuer le traitement qu’en coupant la couronne et il faut le reconstruire après l’opération.

PLUS D’INFORMATION

 

La couronne sur implant vissée a un grand avantage: s’il arrive n’importe quel accident et la céramique s’endommage ou l’inflammation apparaît, la couronne est vissable, l’implant enflammé est soignable, la couronne est repérable donc l’intervention est moins compliquée. Ses inconvénients sont les suivants: sa préparation est plus chère et ce n’est pas si belle que la couronne collable non plus. Le trou de la vis soutenant le pilier et la couronne s’ouvre sur la surface de la dent à cause de différents alignements de l’implant. Naturellement, après l’intervention, le dentiste plombe la couronne avec une obturation blanche ayant la couleur de la dent mais quand-même, ce n’est pas aussi beau que celle brûlée par le prothésiste en céramique. Il faut se sousmettre d’un compromis esthétique pour la conformité du future.

PLUS D’INFORMATION

 

Les couronnes sur implant de technologie CAD/CAM se préparent avec la technologie la plus moderne et précise. Le prothésiste ne forme pas ce type de couronne de la manière traditionnelle: en brûlant plusieurs couches en céramique, mais il dessine la forme, la couleur de la dent sur l’ordinateur et un outil de tournage taille la couronne d’un bloc de céramique pressée ou de zircone.

PLUS D’INFORMATION

 

Le pilier sur implant

Le pilier scellée est utilisé sous la couronne sur implant scellée. Le dentiste visse ce pilier préfabriqué au milieu de l’implant et il le fixe de 35 Ncm de couple. Son avantage est que le processus est rapide parce qu’il est disponible, on peut en fabriquer la couronne immédiatement. Vue de sa matière, il existe des piliers non métalliques (céramique pressée et zircone) et titanes (métalliques).

PLUS D’INFORMATION

 

Le pilier vissée est conçu, formé et versé par le prothésiste. Il est avantageux parce qu’on peut fabriquer une belle couronne unique et précise. Dans ce cas-là, la couronne et le pilier se forment un ensemble, une vis fixe la couronne dans l’implant. Mais sa préparation prend plus de temps et c’est plus cher.

PLUS D’INFORMATION

 

Le pilier de technologie CAD/CAM se prépare avec la plus moderne technologie mais sa préparation prend beaucoup plus de temps que les piliers simples et préfabriqués. Ils coûtent deux fois plus cher mais en revanche le résultat esthétique est unique et exigeant.

PLUS D’INFORMATION

 

Le bridge

Le bridge est un remplacement dentaire composée des couronnes liées l’une à l’autre. Il remplace une ou plusieurs dents absentes ainsi il comble le secteur édenté. Au cours de la préparation du bridge, il faut polir la ou les dents voisine, le dentiste en prend l’empreinte puis le prothésiste peut préparer le bridge de la même façon que les couronnes. Le bridge n’est pas le moyen de remplacement préféré parce que cette méthode nécessite parfois de polir la dent absolument saine c’est pourquoi aujourd’hui on opte pour l’implantation. Mais son avantage qu’il n’est pas cher, on peut le préparer très vite. Les bridges faits avec les implants sont plus chers et il faut attendre plusieurs mois de cicatrisation.

Les bridges sont fabriqués des mêmes matériaux avec la même technologie que les couronnes, c’est pourquoi veuillez lire leur description également.

Il existe les bridges suivants selon leur matière:

Le bridge tout céramique E.Max

On les applique sur la surface des dents frontales ou pour remplacer les dents latérales. Esthétiquement, il est considéré comme la solution la plus moderne et la plus belle.

 

 

PLUS D’INFORMATION

 

Le bridge zircone

Sa capacité de charge est la plus grande, il est plus fort, il résiste plus à la force de mastication, c’est-à-dire il est applicable pour remplacer les dents postérieures. Le bridge E.Max et zircone sont plus esthétiques mais coûtent plus cher que les bridges métallo-céramiques.

PLUS D’INFORMATION

 

Le bridge métallo-céramique

Cet implant est la meilleure structure porteuse, il est applicable pour compléter les dents latérales et postérieures, il est résistant et durable, parfait pour substituer l’édentation de grande envergure. Son prix est raisonnable. Il faut mentionner son inconvénient également: quelques années plus tard quand la gencive se rétrécit aux collets, c’est probable que l’encadrement gris est visible qui peut être embarrassant si le patient a une haute ligne de sourire.

Bridge métallo-céramique

Bridge métallo-céramique

 

PLUS D’INFORMATION

 

Le bridge fixé sur implant

Ce sont les implants fixés dans les implants de la mâchoire, donc le pilier du bridge n’est pas le moignon poli mais l’implant.

En ce qui concerne leur matière, il existe les mêmes bridges d’implants fixes qui sont indiqués d’une manière détaillée chez les couronnes d’implant:

  • bridge sur implant tout céramique E.Max
  • bridge sur implant zircone
  • bridge sur implant métallo-céramique

En bref, les bridges sur implant non métalliques (E.Max, zircone) sont plus beaux, plus chers et sont conseillés dans le secteur des dents frontales. On conçoit les bridges sur implant métallo-céramiques pour une plus grande structure porteuse, il est applicable pour les bridges sur implant en forme de cercle ayant le point d’appui sur 2 à 8 implants.

En ce qui concerne leur fixation, les bridges sur implant sont préparés de la même technologie que les couronnes sur implant, ils ont les mêmes avantages et inconvénients. Il existe les bridges sur implant scellée et vissée.

Le bridge sur implant scellée (une description détaillée chez la couronne sur implant scellée)

Les implants Straumann dans la mâchoire après la guérison, sans piliers.

Le bridge sur implant scellée fait pour les implants Straumann avec les piliers titanes.

 Le bridge sur implant scellée fait pour les implants Straumann avec les piliers titanes.

 

PLUS D’INFORMATION

 

 Le bridge sur implant vissée fait pour les implants Straumann.

PLUS D’INFORMATION

 

Les matériaux à coller définitivement les implants métallo-céramiques (couronne, bridge):
  • GC FujiCEM 2

C’est un ciment-colle en verre ionomère unique renfermé de résine qui est développé pour la parfaite solution, l’accélération et la simplification du collage. Grâce à sa liaison ionique cliniquement insoluble, il en assure une vraiment stable même dans le cas d’une matière de 3μm d’épaisseur du film. Il est utilisé à coller les rallonges céramiques simples, les bridges et les couronnes métalliques et non métalliques.

Fabriqué par GC, type Fuji cem 2, Japon

  • Ketac cem

Le ciment-colle très fort et solide est utilisé pour les couronnes fixes. Il empêche le mouvement des couronnes. La stabilité est garantie grâce à la réaction entre les couronnes et le ciment.

Fabriqué par 3M Espe AG, Allemagne

2. Les prothèses définitive, amovible

Les étapes de préparation de la prothèse amovible sur les implants

  • la radiographie en 3 dimensions (CT) sous forme de DICOM I Cat
  • au cours d’un rendez-vous personnel, le dentiste examine la bouche et à l’aide de CT, il étudie l’anatomie de la mâchoire
  • le dentiste prépare la proposition de traitement
  • la phase chirurgicale: transplantation des implants
  • la phase de guérison de 3 à 6 mois, pendant laquelle les implants s’intègrent dans l’os (osséointégration)
  • la phase prothétique: après la guérison, le dentiste prend l’empreinte des implants intégrés dans la mâchoire. Après le patient subit un essai de prothèse au cours duquel on analyse la morsure du patient et l’esthétique des dents. Après cela, le prothésiste prépare la barre de rétention et les prothèses dans le laboratoire. Quand tout est prêt, le dentiste pose les piliers, les systèmes Locator ou de barre de rétention sur les implants auxquels la prothèse adhère. Le contrôle et quelques minimes corrections de morsure sont indispensables parce que la musculature du patient et l’articulation de la mâchoire nécessitent du temps à s’adapter au nouveau remplacement. Cela vaut la peine de ne pas se précipiter parce que la vitesse et la morsure pas bien réglée peuvent provoquer la surcharge des prothèses et des implants. La surcharge est le plus grand ennemi des implants, la grande pression peut provoquer l’adsorption de l’os, l’implant peut tomber, les dents peuvent casser de la prothèse.
Prothèse en plaques métalliques sur 2 ou 4 implants (overdenture), avec l’ancrage Locator

On travaille avec cette méthode si le patient n’a pas assez d’os dans la région latérale pour les implants ou le patient ne peut pas dépenser plus d’argent pour plus d’implants ou pour un bridge complet. Ces prothèses amovibles peuvent être fixées stablement aux implants et ils s’allongent précisément sur la mâchoire. Quand l’implant est basé également sur les implants, la mâchoire et la gencive, on le nomme l’ancrage mixte.

Les prothèses dentaires en plaques métalliques fixées avec les implants y adhèrent de 2 façons:

  1. l’ancrage Locator
  2. l’ancrage de barre de rétention

Si l’on choisit l’ancrage Locator, le remplacement est prêt pendant 5 jours. Un pilier clipsé Locator est posé sur l’implant qui fixe la prothèse sur la mâchoire. L’avantage de cette technique est qu’elle est moins chère et elle est préparée plus vite que le système de barre de rétention.

Les piliers Locator dans la bouche et la prothèse en plaques métalliques.

PLUS D’INFORMATION

 

Prothèse hybride avec base en métal sur implants (overdenture), avec barre de rétention  et des attaches de précision Straumann

C’est une solution plus durable et modérée. Dans ce cas, le prothésiste forme une bordure vissable qui relie les 4 implants et il la verse en métal. Sur cette barre, la prothèse adhère avec les attaches de précision. Cette solution de barre de rétention est prête en 10 jours, mais c’est un mécanisme plus durable et plus solide pour le patient.

Prothèse en plaques métalliques (overdenture) et barre de rétention sur les implants Straumann.

Prothèse en plaques métalliques (overdenture) et barre de rétention sur les implants Straumann.

 

 

PLUS D’INFORMATION

 

Le remplacement combiné

On applique le travail combiné (la combinaison du remplacement fixe et amovible) quand le patient ne possède pas assez de dents pour pouvoir préparer un bridge fixe, ou on ne peut pas installer d’implant (l’os n’est pas suffisant ou le patient n’a pas de moyen financier pour payer le prix des implants). La durée de la préparation est au moins 10 jours, sa préparation considère comme le travail de technique dentaire le plus compliqué.

On prépare un bridge sur les dents et on fabrique une prothèse partielle faite sur une plaque métallique. Cette prothèse est reliée avec le bridge par un ancrage spécial caché et ainsi, il adhère plus précisément au bridge, il est plus stable, il supporte une force de mastication plus grande qu’une simple prothèse. Le remplacement combiné s’est composée de 2 parties:

  1. le bridge: la partie fixe
  2. la prothèse: la partie amovible

PLUS D’INFORMATION

 

La prothèse de plaque métallique télescopique

Elle s’est composée de 3 parties:

  1. la couronne télescopique primaire
  2. la couronne télescopique secondaire
  3. la prothèse complète amovible en plaques métalliques

La prothèse télescopique est fixée par les couronnes télescopiques dans la bouche. On prépare ce type de prothèse quand il reste quelques dents saines ayant la valeur prothétique, donc on peut les utiliser pour stabiliser la prothèse amovible. On dévitalise les autres dents, puis on les taille, on en prend l’empreinte de précision et le prothésiste en fait la couronne télescopique primaire et secondaire. Le dentiste colle la couronne télescopique primaire sur le moignon dans la bouche, et par le prothésiste, la secondaire est intégrée dans la prothèse amovible hors la bouche. L’essentiel de cette méthode est que les deux couronnes se passent précisément ainsi, elles peuvent maintenir la prothèse sur les dents et la mâchoire. Les avantages de cette prothèse sont les suivants:

  • elle est absolument esthétique, la prothèse cache les dents dessous avec les belles dents
  • une dent patient est toujours éliminable parce qu’il est suffisant d’enlever la prothèse, extraire la dent et le prothésiste effectue un rebasage pendant un seul jour, remplit la place de la dent extraite avec la même matière que la prothèse

elle est plus durable et esthétique que la prothèse amovible métallique

PLUS D’INFORMATION

 

La prothèse partielle amovible avec des agrafes

S’il reste des propres dents dans l’os dont le nombre n’est pas suffisant pour préparer un remplacement fix (un bridge), la prothèse métallique partielle amovible est conseillée pour restaurer la fonction de mastication et l’esthétique du visage. C’est une œuvre dentaire qui occupe une plus grande place dans la bouche que les dents naturelles comme elle couvre la partie de la mâchoire sans dents (elle remplace les dents et l’os atrophié) et le palais également. On applique les agrafes pour la stabilisation. C’est la solution la plus simple et le moins chère. On les prépare quand le patient garde les dents et le bridge ancien et en plus il ne voudrait pas de restauration complète mais une « correction » moins chère et rapide.

PLUS D’INFORMATION

 

La prothèse complète

La prothèse complète est une prothèse amovible qu’on prépare dans le cas d’une édentation complète. Elle n’est pas chère, se fabrique vite, ce sont ces avantages. Mais son inconvénient est que la prothèse prend un permanent appuie sur l’os et la gencive, par conséquent la vascularisation est plus faible et l’atrophie de la mâchoire est plus rapide. Les prothèses fixées sur les implants transmettent la force de mastication vers la mâchoire ainsi elles les bougent et à cause de ce mouvement, la circulation sanguine est meilleure et l’atrophie de l’os est plus lente.

L’objectif de la prothèse est de remplacer non seulement les dents mais la gencive aussi. La prothèse est basée sur la base de l’os muqueuse. La stabilisation de la prothèse est assurée par les muscles du visage, la situation sous vide, la pression de mastication et la gravitation.

kep2

Prothèse complète amovible

Les conséquences de l’édentation complète:

  • Il peut mener à la baisse de capacité de morsure, à l’indigestion, à l’ulcère gastrique
  • L’articulation est dérangée parce qu’il change la forme, le volume, la proportion des tissus mous et durs de la bouche, la situation, la forme de la langue et entre autres la forme et la mesure de la mâchoire
  • Les troubles de l’anatomie du visage, la déformation des traits, les muscles du visage perdent leur appui, les rides deviennent plus profondes autour des yeux et des lèvres
  • Ils apparaissent les troubles de comportement et le refoulement psychologique

L’objectif de la prothèse en plaques métalliques

  • la restauration de la capacité de mastication
  • la correction des traits changés suite à l’édentation
  • la correction esthétique
  • la prévention de l’usure et du dommage de l’articulation de la mâchoire
  • la correction et la prévention des troubles de parole et d’articulation
  • éviter les troubles psychologiques dûs à l’édentation

Les parties de la prothèse en plaques métalliques

  1. la plaque fondamentale: elle s’allonge sur la base de l’os de muqueuse et sur le palais, il transmet la force de mastication vers la gencive et la mâchoire
  2. la gencive artificielle: son objectif est la restauration esthétique des tissus mous
  3. les dents artificielles: assurent l’effet esthétique, la ligne de sourire et l’harmonie du visage, en plus la restauration de la capacité de mastication

Préparer une prothèse en plaques métalliques complète est un travail très compliqué. Il faut prendre en considération de nombreux facteurs:

  • Depuis quand le patient est édenté?
  • Est-ce qu’il a porté une prothèse avant?
  • En quel état est sa bouche?

Il n’y a pas de deux mâchoires pareilles. On conçoit une prothèse convenable aux caractéristiques du patient dans tous les cas. La production de la prothèse nécessite un travail précieux et une empreinte précise de la part du dentiste et du prothésiste également puisque la prothèse peut être fixée uniquement avec l’effet du vide, la gravitation, la relation des tissus mous et durs et la plaque fondamentale bien passante.

PLUS D’INFORMATION

 

Les matériaux de la prothèse utilisés dans notre cabinet

La prothèse complète et partielle amovible se préparent en acrylate. C’est fabriqué par les entreprises IVOCLAR et VIVADENT. Les garnitures de dent sont les dents IVOSTAR et GNATHOSTAR. Ces matériaux artificiels peuvent être conseillés pour les patients sensibles à certains types d’acrylate grâce à leur technologie de préparation. Enfin ils sont les prothèses précises, solides, elles reflètent d’une façon réaliste la forme et la couleur naturelle de la dent.

Fabriqué par IVOCLAR VIVADENT, type IVOSTAR, GNATHOSTAR, Liechtenstein

La correction, le rebasage des prothèses

Le rebasage est la correction de la prothèse lors duquel on corrige la prothèse ancienne pour adhérer plus précisément à la mâchoire. L’avantage des prothèses artificielles est qu’elles sont réparables vite et moins cher, on peut corriger une seule dent sans recommencer tout le processus.

Le rebasage peut se passer dans le laboratoire par le prothésiste et dans le cabinet, à côté du fauteuil par le dentiste.

On distingue deux sortes principales des matériaux de rebasage:

  1. les matériaux de rebasage mous
  2. les matériaux de rebasage durs

Après l’extraction, les patients reçoivent immédiatement une prothèse amovible. Pendant la guérison, ils la portent comme on ne peut implanter qu’après 3 à 4 mois. Au cours de l’implantation, on coupe la gencive, on corrige plusieurs fois l’os aussi, on le lisse, donc la base et la surface de la mâchoire sur laquelle la prothèse s’était posé précisément se transforme. On peut corriger ce changement avec la colle d’une matière de rebasage molle qui rend portable la prothèse ancienne même pour la période de l’osséointégration. On prépare le rebasage mou surtout pour les prothèses provisoires après l’extraction et l’implantation. Sous le rebasage mou, la pression sur la gencive et la mâchoire est plus petite ainsi la circulation du sang est meilleure et la guérison est plus rapide.

PLUS D’INFORMATION

 

On se sert du rebasage dur pour corriger les prothèses définitives. Les prothèses prêtes commencent à basculer sur la mâchoire après quelques années. Malheureusement, c’est un processus physiologique normal comme l’os se réduit très lentement mais continuellement.

On peut le corriger et équilibrer avec le rebasage un an sur 4.

Si vous sentez ce changement, consultez votre dentiste parce que celui-là accélère la résorption osseuse, il mène à une mastication déséquilibrée, il peut casser les dents, les bridges donc la fonction de mastication peut se dégrader progressivement.

PLUS D’INFORMATION

 

3. Les prothèses provisoires, fixes

Le bridge ou la couronne provisoire selon la méthode Scutan

Lors la préparation des implants fixes (couronne ou bridge), les dents sont polies et on en prend l’empreinte le premier jour. D’après cette empreinte, le prothésiste prépare la couronne ou le bridge définitif. Dépendant du nombre des couronnes, les couronnes finales sont prêtes pendant 5 à 10 jours. Pour cette période, le dentiste prépare une couronne provisoire immédiate, suivant la méthode Scutan, à côté du fauteuil dentaire (= les couronnes directes provisoires). Le patient ne quitte pas le cabinet sans dent. On peut énumérer de nombreux avantages de la couronne provisoire:

  • elle protège le moignon poli comme au cours du polissage, « une blessure de dentine » apparaît sur la surface de la dent vivante qui est extrêmement sensible aux irritations froides, chaudes et chimiques. La dent fraîchement polie est comme par exemple notre main après un accident, sans peau: sensible à tout, une simple respiration peut provoquer des douleurs
  • elle fixe les moignons fraîchement polis, ainsi ils ne bougent pas sous l’effet de forces de mastication pendant la période où les couronnes et les bridges ne sont pas prêts. Si le moignon déplace, le remplacement ne passe pas à sa place qu’après de grandes pressions. Mais lors de ce processus, le bridge peut se resserrer, la céramique peut rebondir de l’armature et la préparation de la couronne peut se recommencer (pour le grand bonheur de tout le monde – du patient, du dentiste et du prothésiste☺)
  • on peut créer une correction esthétique, une dent d’essai, donc on peut effectuer un essai simple, moins cher et rapide pour le patient grâce auquel le patient peut plus facilement imaginer le remplacement prévu
  • en préparant une couronne provisoire on peut cacher une dent cassée ou un pivot métallique
  • sa préparation est rapide et moins chère

À cause de ses inconvénients, il n’est pas conseillé de trop s’éloigner du cabinet:

  • elle se prépare d’une matière plus légère que la couronne conçue par le prothésiste, c’est pourquoi on peut la porter pendant 2 à 3 semaines, jusqu’à ce que la couronne définitive ne soit prête
  • elle n’est pas si esthétique que la couronne provisoire créée dans un laboratoire
  • elle se casse plus facilement
  • elle change facilement sa couleur
  • elle est collée par une colle moins stable pour que le dentiste puisse l’enlever après une semaine, donc elle peut facilement tomber de la dent polie. Il arrive qu’il faille la recoller pendant l’usage
Le bridge ou la couronne provisoire à long terme selon la méthode PMMA

La couronne ou le bridge provisoire à long terme est préparé par le prothésiste (= la couronne provisoire indirecte). Le dentiste polit les dents, il en prend l’empreinte et le prothésiste prépare la couronne provisoire à long terme en 3 à 5 jours. On applique ces remplacements fixes provisoires dans ces cas:

  • Au cours de maladies parodontales mal entretenues, il arrive que la gencive enflammée, infectée, rouge saigne de telle façon qu’on ne peut pas prendre une bonne empreinte des dents polies. Dans ce cas, un traitement préprothétique est nécessaire (le détartrage, la curette ouverte ou fermée) pour éliminer l’infection et l’inflammation autour du collet. Cette guérison peut durer même pendant 6 semaines et on ne peut prendre l’empreinte précise et commencer à préparer le remplacement définitive qu’après la guérison complète.
  • Dans le cas de plusieurs dents cassées ou cariées, il faut effectuer plusieurs dévitalisations, piliers sur plusieurs fois donc une étape de 2 à 3 heures ne suffit pas pour le traitement. Dans ce cas, on polit les dents et d’après l’empreinte, on prépare un bridge provisoire à long terme qui peut être éliminé plusieurs fois pour pouvoir soigner les dents pendant plusieurs jours.
  • Si la liaison entre les dents n’est pas convenable, la mastication du patient est incorrecte et il faut effectuer un traitement gnathologique, une correction de morsure, on prépare un bridge provisoire à long terme pour la première fois pour 6 mois et analyse si la nouvelle morsure est confortable avec les nouvelles dents. On ne prépare le remplacement définitif seulement si on perçoit l’amélioration.
  • On peut ainsi préparer les magnifiques couronnes d’étude et diagnostiques donc avant le remplacement définitive, le patient voit quelles dents il aura (forme, couleur, longueur, etc). Le patient rentre avec les jolies couronnes provisoires à long terme et il peut décider même à l’aide de sa famille si ses nouvelles dents sont convenables à leurs exigences. Quand il revient pour le remplacement définitif, il peut avoir une vision claire de quelles dents il voudrait en comparaison des provisoires. Si le patient a aimé la couronne ou le bridge provisoire, on prend des photos, l’empreinte qui sont copiées, utilisées par le prothésiste lors de la préparation des couronnes.

Les inconvénients des couronnes et des bridges provisoires à long terme:

  • Elle est plus chère que la couronne provisoire faite par le dentiste parce qu’elle se fabrique en matière plus forte, plus résistante et plus solide.
  • Sa préparation dure pendant plusieurs jours
  • Le dentiste le colle plus fortement c’est pourquoi quand le patient revient après quelques semaines ou mois, elle n’est pas éliminable qu’avec de la coupure, donc pour la semaine de traitement donnée, il faut en préparer une autre

PLUS D’INFORMATION

 

Les matériaux utilisés à coller les remplacements provisoires ou définitives (couronne, bridge)

GC Fuji TEMP LT

On ne colle pas toujours définitivement les couronnes et les bridges, il arrive qu’on les colle provisoirement en raison de l’inflammation, de douleur ou tout simplement du « test » esthétique. Après être assuré de la guérison et du plaisir du patient, on peut coller définitivement. Pour cela on utilise le ciment colle (Fuji Cem, Ketac). GC Fuji TEMP LT assure la fixation à long terme des couronnes et des bridges ou leur élimination convenable si nécessaire. On peut l’utiliser simplement et il est une matière très fiable.

Fabriqué par GC, type Fuji Temp LT, Japon

La prothèse provisoire Deflex, amovible

La prothèse Deflex provisoire amovible est flexible, fabriquée de matière nylon qu’on peut utiliser comme prothèse dentaire immédiate après l’extraction et l’implantation pour que le patient ne soit pas sans dent pour aucune journée. Cette matière est fabriquée par l’entreprise NUXEN SRL, située à Buenos Aires. Elle ne contient ni monomères, ni métal, ne provoque pas d’irritation ni allergie. Dû à sa flexibilité, la pression de morsure se diffuse ainsi il entraîne moins de blessures que la prothèse en matière dure. Dans des conditions normales, elle ne casse pas, est résistante. Transparente, esthétique, légère, fine, elle ne dérange pas le patient à parler. Elle est conseillée pour les patients sensibles à acrylique, pour ceux qui ont souvent mal au cœur, on peut s’y adapter facilement, elle est très prisée.

Prothèse partielle amovible avec des attaches métalliques

PLUS D’INFORMATION

 

4. L’importance de la gnathologie, la détermination de la registration mandibulaire et la fixation de morsure correcte

La traduction simple de la gnathologie est la science de la morsure et de la mastication, la discipline s’occupe de la morsure et de la mastication correcte. Dans la bouche, ce n’est pas uniquement important d’avoir les dents, les remplacements en situation convenable mais pouvoir les utiliser correctement, efficacement et agréablement pendant la morsure.

La gnathologie comprend l’anatomie et le fonctionnement des dents et d’autres éléments de mastication (les mâchoires, les muscles de mastication, les articulations mandibulaires). On utilise les outils diagnostiques les plus précis et les plus modernes (l’articulatoire, l’arc facial et la registration de goujon personnel) pour fabriquer les remplacements précises et exigeantes (les couronnes, les bridges, les prothèses). En ce qui concerne un travail dentaire parfait, il compte non seulement la beauté et la précision des remplacements mais aussi la registration correcte des mâchoires inférieures et supérieures, la situation des articulations mandibulaires et la fixation correcte de l’adhésion anatomique des mâchoires. Pour être plus clair, ce n’est pas uniquement important d’avoir une belle voiture mais aussi que le vilebrequin, etc soit bien réglé pour que la voiture puisse circuler d’une manière symétrique et équilibrée.

L’articulatoire, l’arc facial et la registration de goujon personnel ont les objectifs suivants:

  • déterminer la situation idéale « la plus moyenne » et « la plus postérieure » des articulations mandibulaires
  • déterminer la relation centrée avec le stylet qui grave le mouvement
  • enregistrer l’axe de condyle de la mâchoire supérieure
  • déterminer la hauteur de morsure
  • enregistrer les conditions pratiques et anatomiques correctes des articulations mandibulaires

être médiateur entre le dentiste et le prothésiste en ce qui concerne les informations acquises et enregistrées de la morsure

Les outils pour enregistrer, déterminer la morsure et le traitement gnathologique

Amanngirrabach Artex Systeme
amanngir

Le système amanngirrbach artex est un système complexe qui nous aide à transférer les détails de la morsure d’un patient (la situation de sa mâchoire supérieure, etc.) de notre cabinet dentaire au laboratoire de la technologie dentaire rapidement et fiablement pendant le processus de remplacement des dents.

L’outil est reconnu, durable, esthétique, fabriqué d’acier fort pour qu’on puisse l’utiliser tous les jours, il, a un grand succès et 25 ans d’expérience.

Fabriqué par Amann Girrbach, Autriche

L’arc du visage Rotofix

rotofixPar l’aide de cet outil, on peut collecter toutes les informations anatomiques qui sont nécessaires pour faire un remplacement absolument réaliste juste pendant quelques minutes. On peut exactement régler les mouvements du pivot de la mâchoire avec cet outil

rotofix2

L’arc du visage ouvre complètement symétrique, donc c’est possible de fixer le midline stable. Grace à son utilisation rapide et facile, il ne charge pas le patient du tout

Fabriqué par Amann Girrbach, Autriche

PLUS D’INFORMATION

DEMANDER UNE CONSULTATION