Bridge complet sur implant scellé (étude de cas)

La patiente de 55 ans a contacté le cabinet dentaire Suba Dental avec les plaintes suivantes:

  • Elle s’est plainte des sensibilités gingivales et de dents mobiles
  • Elle a souhaité remplacer les molaires préalablement extraites
  • Elle a été préparée pour l’extraction des dents, les remplacer par des implants et avoir une solution fixe.
  • La restauration de la fonction de mastication et de l’esthétique était aussi importante pour elle.


Avant

Après

Première visite (3 jours ouvrables)

Lors de la première consultation, nous avons effectué une radiographie panoramique et examiné de manière approfondie l’état des dents.

Malheureusement, le premier test a révélé que presque toutes les dents de la patiente devaient être extraites en raison de leur degré élevé de résorption osseuse horizontale et verticale. La plupart de ses dents à cause d’une parodontite chronique (chronicus parodontitis), ont dévéloppé des foyers dentaires. Si on avait commencé à traiter la maladie parodontale quelques années plus tôt, le supragingival (au-dessus des gencives) et le sous-gingival (sous la gencive) tartres ont été enlevés au moins deux fois par an, la gencive, les dents et la mâchoire n’auraient pas été dans si mauvais état.

Lors de la première visite, toutes les dents ont été extraites, à l’exception de 4 dents, la bouche entière a donc été nettoyée. Nous avons fabriqué une prothèse provisoire immédiate pour que le patient ait les dents pendant les 3 mois de cicatrisation, pour sourire et manger, pour avoir confiance en soi et pour pouvoir maintenir sa qualité de la vie.

Important:

  • Dans le cas de prothèses provisoires, il est important de maintenir une bonne hygiène buccale! Après chaque repas, la prothèse doit être enlevée de la bouche et soigneusement nettoyée avec une brosse de nettoyage pour prothèse. Les résidus de nourriture doivent être éliminés. Pour plus d’informations, lisez notre article sur le nettoyage des dents. Cliquez ici
  • Il est recommandé d’enlever les prothèses pour la nuit et quand le patient ne sort pas de la maison ou ne doit pas parler avec des gens. Mettez-la dans un endroit sec et bien ventilé, comme ça la plaie fraîche dans la bouche peut « respirer » et guérir.
  • Au cours du processus de cicatrisation, les conditions anatomiques changent constamment. Après quelques semaines, la prothèse ne correspond plus et commence à Si le patient est très perturbé par ce bougement, la prothèse peut être rebasée pour qu’elle soie plus précise et stable. Pour plus d’informations, lisez notre article sur le rebasage. Cliquez ici
  • Si la prothèse blesse la gencive, veuillez contacter notre clinique immédiatement, car cela peut être et doit être fixé très facilement.
  • Les traitements peuvent être poursuivis après 3-4 mois de cicatrisation, une fois que l’os est cicatrisé, la continuation peut être planifiée sur la base d’un scanner en 3D.

Radio panoramique de début

 

Radio panoramique de contrôle après l’extraction des dents

 

Deuxième visite (3 jours ouvrables)

Après 4 mois de cicatrisation un scanner 3D (CBCT – Cone Beam Computed Tomography) a été réalisé pour examiner l’état de l’os en 3 dimensions. Basé sur le scanner, il a constaté que la masse osseuse était suffisante pour pourvoir poser les implants. Les ressources financières de notre patient ont permis de remplacer les dents manquantes par le nombre d’implants nécessaires pour réaliser une solution fixe. Les molaires inférieures manquantes ont été remplacées par 2 – 2 implants par côté, sur lesquels un bridge serait fabriqué. Afin de remplacer les dents supérieures, 7 implants ont été posés sur lesquels un bridge fixe serait scellé après le temps de cicatrisation. (Un minimum de 6 implants est requis pour pourvoir fabriquer un bridge fixe sur les implants dans le cas d’une édention complète.)

La stabilité des implants était supérieure à 30 Ncm au moment de l’implantation, donc ils ont pu être fermés avec des vis de cicatrisation. Dans de tels cas, aucune autre intervention chirurgicale n’est nécessaire un mois avant la pose des prothèses dentaires définitives quand les implants sont individuellement cherchés, et les vis de couvertures sont remplacées par les vis de cicatrisation.

La gencive a été fermée par les sutures qui devaient être enlevées 10 jours après l’intervention.

Les prothèses provisoires réalisées après l’extraction des dents étaient rebasées pour qu’elles soient conformes aux nouvelles conditions anatomiques pour qu’elles soient confortables et portables.

 

Important!

Il est important de ne pas pressuriser la zone de remplacement osseux / implantée, et que la prothèse provisoire ne bouge pas sur les implants! La pression réduit la circulation sanguine dans les gencives, ralentit la cicatrisation, peut causer des blessures et des infections et, pire encore, elle peut entraîner un rejet des implants.

Le scanner en 3D qui examine l’état de l’os de la mâchoire inférieure en 3 dimensions et définit le lieu de l’implantation et la taille des implants.

 

Le scanner en 3D qui examine l’état de l’os de la mâchoire supérieure en 3 dimensions et définit le lieu de l’implantation et la taille des implants.

 

Radio panoramique de contrôle après la pose des implants. Il est bien visible sur la radio que les implants sont fermés avec des vis de cicatrisation.

 

Troisième traitement (10 jours ouvrables)

Après 6 mois de cicatrisation, les prothèses définitives pouvaient être réalisées. On a fabriqué des bridges métallo-céramiques scellables sur les implants et les dents naturelles. Dans la plupart des cas, cette visite est la plus longue. Les empreintes de précision ont été prises des implants au moyen de coiffes d’empreinte spéciales à cuiller fermée. Les dents naturelles ont été taillées pour qu’elles puissent être couronnées et l’empreinte a été prise des moignons également. Après avoir pris les empreintes un traitement gnathologique a été effectué ainsi que plusieurs essayages comme le prothésiste a procédé à la préparation des couronnes. Pendant l’essayage de l’armature, on a vérifié la précision des empreintes, on a vu que la base était bien ajustée au moignon. Chaque dent devait s’adapter parfaitement sur le modèle en plâtre. La morsure et la longueur de l’armature étaient aussi vérifiées ainsi que la position des grandes incisives et l’arche du bridge. Pendant l’essayage biscuit des bridges étaient déjà presque prêts, l’armature métallique était déjà recouverte en céramique, au cours de cet essayage l’occlusion (fonction), la forme et la couleur (esthétique) étaient aussi vérifiées ainsi que la ligne médiane et celle de sourire. Il y a toujours plusieurs jours entre les différents essais, mais dans ce temps, les prothésistes travaillent beaucoup à l’arrière-plan. Entre les essayages nous avons eu le temps pour dévitaliser les dents qui             le nécessitaient.

Après avoir évalué la situation la patiente a opté pour sceller les bridges avec une colle provisoire à long terme, car s’il y a un problème avec les implants ou les bridges, ils peuvent être enlevés pour une réparation ou un nettoyage. Bien sûr si les bridges commencaient à bouger il faudrait revenir au cabinet pour les resceller.

IMPORTANT!

Les bridges définitifs doivent être vérifiés régulièrement (c’est une des conditions de la garantie). Beaucoup de gens pensent que les prothèses, les bridges n’ont pas besoin d’un détartrage professionnel, mais ce n’est pas vrai! Le tartre peut survenir sur les prothèses dentaires. Donc, il est très important de faire effectuer un détartrage au moins 1 à 2 fois par an.

 

                 Radio panoramique de contrôle avec les coiffes d’empreinte à cuiller fermée posées dans les implants supérieurs

 

Traitement gnathologique, Artex (Rotofix) enregistrement de la position des mâchoires

 

 

Les piliers implantaires (abutment) pour les couronnes scellées et les dents naturelles taillées sur le modèle en plâtre

L’armature métallique du bridge complet sur les implants de la mâchoire supérieure sur le modèle en plâtre

 

L’armature métallique du bridge complet sur les implants de la mâchoire supérieure dans la bouche

 

Les bridges définitifs sur les implants et sur les dents naturelles

Le bridge définitif scellable sur les dents de devant sur la mâchoire inférieure, avec une partie de gencive rose en céramique

Le bridge complet métallo-céramique sur 7 implants, avec une partie de gencive rose en céramique et la gencive fausse sur le modèle en plâtre

 

Les piliers implantaires (abutment) scellables supérieurs

Les bridges définitifs scellés dans la bouche:

 

Radio panoramique de contrôle avec les bridges définitifs métallo-céramiques